Votre panier est vide.

Imprimabilité en laboratoire

Les équipements d’épreuvage en laboratoire permettent de simuler à petite échelle les comportements des encres selon un procédé d’impression et sur un substrat donné. Les informations obtenues à partir de ces équipements sont également précieuses pour valider l’imprimabilité des formulations d’encres développées avant leur passage sur presses industrielles.

IGT Tester, AIC2-5

Cet appareil polyvalent permet de tester l’imprimabilité des encres offset avec ou sans séchage (heatset ou coldset). Combiné à la station d’encrage contrôlée, l’IGT permet de produire des épreuves répétables pour comparer la consommation d’une encre par rapport à un standard ou selon différents substrats papier. Il permet également d’évaluer la couleur, la transparence et le recouvrement des encres, ainsi que l’arrachage et l’absorption du papier.

Flexiproof 100-UV, RK Print Coat Instruments

Il permet de tester l’imprimabilité des encres liquides régulières ou UV avec un système d’impression flexographique anilox-plaque. Les motifs sur la plaque d’impression sont personnalisables pour tester différents designs. Différents volumes d’anilox, ainsi qu’une vitesse d’impression et des pressions ajustables permettent de tester et d’optimiser les dépôts d’encre.

  • Vitesse d’impression ajustable de 20 à 99 m/min
  • Zone d’impression maximale : 75 x 240 mm
  • Type d’encre : à base d’eau, à base solvant ou séchage UVü  Substrats : papier, carton ou film plastique
  • Anilox : 8 volumes différents allant de 3 cm3/cm2 (400 Lpi) à 18 cm3/cm2 (55 Lpi)

K-printing Proofer, RK Printcoat Instrument

Il permet d’évaluer le transfert d’une encre liquide en utilisant une plaque comportant des motifs en creux, utilisés en rotogravure. Les paramètres de pression plaque-substrat et la vitesse d’impression sont ajustables pour optimiser l’impression. Des plaques standards de test avec différentes linéatures et profondeurs de cellules sont offertes. Les motifs gravés sur la plaque peuvent être personnalisables, et différents types de gravures (électromécanique, laser ou gravure) peuvent être testés, sur demande.

  • Zone d’impression maximale : 110 x 150 mm
  • Type d’encre : à base d’eau ou à base solvant
  • Substrats : papier ou film plastique (max. 120 x 220 mm)
  • Essais de lamination : barres de couchage de 4 et 12 µm humides pour contrôler le dépôt de colle

Physiocochimie des interfaces

Caractériser l’affinité de l’encre et du substrat et comprendre les phénomènes d’interface sont les clés pour permettre d’optimiser les consommables de presse et obtenir une impression réussie.

OCA LJ15, Dataphysics

Utilisant une caméra haute résolution couplée à un logiciel de traitement d’images, le système OCA permet de mesurer l’angle de contact de gouttes de liquides déposées à la surface d’un solide et d’analyser le contour d’une goutte d’un liquide formée dans l’air pour déterminer sa tension superficielle. Ce système est également équipé d’un contrôle de la température pour analyser la mouillabilité liquide-solide à des températures typiques des environnements de presse.

  • Mesures : angle de contact liquide des solides, énergie des solides et tension superficielle des liquides
  • Contrôle de la température des liquides mesurés : de -20 à 100  oC
  • Mesure dynamique de l’angle de contact et de la forme de la goutte pour évaluer l’étalement et l’absorption des substrats (capture à 2450 images/s)

Nos partenaires